Laventure 2016 Alpes du sud

10.05.2016

Il était une fois une idée partagée par un groupe d'intrépides kayakistes. Représentant les clubs lyonnais (SVVV, CKTSV, CKDM, CKLOM), ils partirent faire un trip kayak dans les alpes du Sud. A l'initiative de Blaise, ils ont bravé la météo, le froid glacial des nuits des alpes du sud, des eaux tumultueuses et des cols de montagne. Ces kayakistes sont :Jérôme, Christelle, Flore, Sara, Samuel, PY, Cyril, Max, Guillaume, Mikael, Nicolas, Stéphane, Sébastien et Blaise.

De manière itinérante, Nous avons joint Lyon à Vintimille en passant par :

  • La majestueuse vallée de l'Ubaye
  • La vallée rouge du Var
  • La vallée bucolique du Verdon
  • La vallée étroite de la Vésubie
  • La mystérieuse vallée de la Roya

Mais le terrible et malicieux Blaise instaura
un jeu …. The game …. Pour piquanter le séjour

  • Excès (spécial Blaise ^^) = 50 pts
  • Refus de parcours = 25pts
  • Bain = 20 pts
  • Bain Auto récupéré = 15 points
  • Portage = 10 pts
  • Esquimau = 5 pts
  • Sketch = 5 pts
  • Regarder c’est tricher = 5 pts
  • Figure annoncée et réalisée = -5 pts

L’attribution de points, activité du soir, a donné des moments bien cocasses de négociations...

1er jour : SAMEDI – Vallée de l’Ubaye

Météo : couvert sans pluie, Température fraîche

L’Ubaye - Parcours P3 Condamine - Jausiers

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 2/3
  • Longueur : 6 Km
  • Niveau d’eau : 24m3
  • Physiologie du parcours : large tapis roulant
  • Remarques / Anecdotes :Mise en jambe sur un parcours ouvert, agréable (tapis roulant)

Le Bachelard- Parcours P2

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 3 – 4
  • Longueur : 5Km
  • Niveau d’eau : inconnu mais qualifié de correct (ME)
  • Physiologie du parcours : succession de grilles (attention aux cravates)
  • Remarques / Anecdotes :, Affluent de l’Ubaye. La difficulté se trouve dans les premiers 1/3 du cours et le rapide final

Une pause, un petit trajet en camion et aux détours d’une route coincée entre la rivière et la falaise nous arrivons au départ. L’ambiance change, de la navigation tranquille sur l’Ubaye P3, nous passons à un lit de cailloux assez étroit avec une pente prononcée. Bivouac à Uvernet

2ème jour : DIMANCHE - Vallée de l’Ubaye

Météo : pluie, un peu de vent, température fraîche, eau grise et sombre - Ambiance comme on aime en Ubaye

Ubaye - Parcours P4 : La Thuile - La Fresquière

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 3 (4)
  • Longueur : 6km
  • Niveau d’eau : 30m3
  • Physiologie du parcours : tapis roulant avec 2 beaux rapides
  • Remarques / Anecdotes : Beau bain de Nicolas au 1er rapide de la Thuile

Un stop, une reconnaissance de la ligne droite des ex infrans et déjà 80% du groupe total décide de ne pas naviguer sur ce deuxième parcours. Ils ont regardé les bains…. Jérôme, Blaise, Stéphane, Mickael, Guillaume et PY, téméraires, engagent.

Ubaye - Parcours P5 : les ex infrans du haut

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 4/5
  • Longueur : inconnu
  • Niveau d’eau : 30m3
  • Physiologie du parcours : grilles et gros volume
  • Remarques / Anecdotes : Bain de PY et de Stéphane sans gravité, au premier 1/3 de la ligne droite pour PY, 500m après pour Stéphane après une lutte acharnée. Coincé sur la mauvaise rive, Stéphane traversera la rivière encordé et y laissera un pouce (corde enroulée autour du pouce). 2 Bateaux à la dérive et retrouvés à la fin de la ligne droite pour celui de Stéphane et pour celui de PY un peu après la ligne droite coincé sur une gravière au milieu de la rivière, attaché par une corde de sécurité qui était contenu dans le kayak qui s'est déroulée toute seule pendant la dérive du bateau. Bain de Guillaume en toute fin de parcours, à l’endroit même où l’on retrouve le bateau de PY.

Une pause repas à l’abri de la pluie mais pas vraiment du vent et c’est reparti ….

Ubaye - Parcours P6 (la classique) : Martinet - Lauzet

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 3 - 4
  • Longueur : inconnu
  • Niveau d’eau : 30m3
  • Physiologie du parcours : tapis roulant avec des rapides au noms sur le thème de l’électroménager …
  • Remarques / Anecdotes : 2 bains consécutifs de Nicolas ... Bateau en cravate sur un Amat de branche ... Nicolas seul et perdu sur une ile au milieu de l’Ubaye. Les gros rapides du départ derrière nous Blaise a pris 50 points pour “excès” en proposant une partie du parcours à l’intrépide Cyril…. Impressionné par le “Zambèze”, Cyril arrête et sort de la rivière après un bain.

“Bivouac” de luxe dans le jardin de la maison du père de Jérôme au « Vernet » :

  • Une maison comme abri : génial
  • La chaleur d'un feu de cheminé : au top
  • L’unique douche chaude du séjour !

Que du bonheur dans le séjour kayak, commencé sur les chapeaux de roue. Un spécial grand merci à Jérôme et à son père, 80 ans et toutes ses dents 

3ème jour : LUNDI vallée du Verdon

Météo : soleil mais pas mal de vent = Températures ressenties froides

Le Verdon - gorges de Fontgaillarde - les 1000 drossages

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 2/3
  • Longueur : 12km
  • Niveau d’eau : bon
  • Physiologie du parcours : tapis roulant
  • Remarques / Anecdotes : Début de parcours difficile pour Max !

Pause au soleil mais battu par le vent … ce n’était pas hot attitude ☹. Les kayakistes s’allongent par terre à la recherche de la chaleur...

Verdon - Parcours P1 : Allos – Citadelle de Colmars

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 4
  • Longueur : 8 Km
  • Niveau d’eau : 60cm à l’échelle de Colmars
  • Physiologie du parcours : Etroit tapis roulant avec 3 rapides. Seuil à la sortie d’un virage à gauche (1/3 tiers du parcours), Un double seuil qui arrive à l’improviste après une chicane gauche droite et qui vaut à Samuel un bel esquimautage (l’un des rares si ce n’est le seul du séjour). Un rapide coupe tête (2/3 du parcours))
  • Remarques / Anecdotes : Nécessité d’instaurer une nouvelle règle à The Game …. Stéphane gagne 5 points avec un « regarder c’est tricher »

Le bivouac sera agrémenté d’un spectacle de diabolo, de
jonglage et d’un barbecue. Nombreux sont ceux qui mangeront leur merguez debout
autour du feu, afin de lutter contre le froid et le vent avant d’abdiquer et de
se réfugier au chaud dans un duvet sous une tente. Au matin, grand tournoi de KUBB. Sarah n’est
pas prof d’EPS par hasard…


4ème jour : MARDI - Vallée du Var

Pour bien commencer la journée et réchauffer les corps refroidis par une nuit glaciale, Séb et Guillaume préparent du pain perdu au petit déjeuner. Météo :
Beau et presque chaud !

Le Var, les gorges de Daluis

  • Type de
    rivière : alpine
  • Difficulté :
    classe 3
  • Longueur :
    8Km
  • Niveau
    d’eau : inconnu mais correct
  • Physiologie
    du parcours : tapis roulant serpentant dans la gorge … nombreux drossages
    et un rapide plus costaud… celui de l’éboulis
  • Remarques
    / Anecdotes : Parcours
    magnifique : la rivière serpente au milieu d’un monde venu d’un autre monde haut en
    couleur (pierre rouge). Un arrêt
    au pied d’une cascade a ponctué notre descente. Un arrêt magique dans son
    bassin de réception. Quelques
    bains de notre ami Cyril, un portage sans bateau difficile et une lutte acharnée
    contre un terrible drossage, chapeau

La
navigation terminée, une partie du groupe se lance à nouveau, à l’assaut de la
gorge. Mené par Christelle, le rythme fut constant et soutenu. L’autre partie
installe le bivouac Guillaumes,
au départ de la gorge

5ème jour : MERCREDI Vallée de la Vésubie

Météo : beau et quasiment chaud

La Vésubie - Parcours P2 : Roquebillière - Lantosque

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 4
  • Longueur : 5Km
  • Niveau d’eau : 0.65m
  • Physiologie : pente soutenue, succession de grilles
  • Remarques / Anecdotes :Parcours sportif charmant. Le dernier rapide a marqué plus d’un esprit

A peine remis des émotions du premiers parcours, nous sommes dans les starting-blocks pour le deuxième parcours : les deux parcours s’enchainent. On repère le rapide (selon Jérôme, repairer c’est tricher ^^). On met en place la sécu. On engage 2 par 2.

La Vésubie - Parcours P3 « les défilés de Lantosque »

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 4/5
  • Longueur : 5Km
  • Niveau d’eau : 0.67m
  • Physiologie du parcours : Alpine avec gros passage. Gros rapides dans le premier défilé - L’entrée et un au milieu de la gorge. Une étroiture (le Rocher décapiteur)
  • Remarques / Anecdotes : Eau cristalline. Longue réflexion de Christelle pour repérer le premier rapide. Guillaume manque de perdre la tête au rocher décapiteur.

La Vésubie - Parcours P4 : L’Apocalypse

  • Type de rivière : alpine
  • Difficulté : classe 3
  • Longueur : 5Km
  • Niveau d’eau : 0.38m
  • Physiologie du parcours : tapis roulant avec quelques rapides
  • Remarques / Anecdotes : Seuls Flore et Blaise se lancent à l’assaut de l’Apocalypse. Les autres auraient dû prendre un + 25 points pour refus de parcours !

Bivouac sur une aire de camping fermé, tenu par un hôtel/restaurant/bar. Le deal, on s’installe pour la nuit et on boit un café au bar de Daniel le matin. Dans la soirée, Nous avons été rejoints par Marc et sa bande

6ème jour : JEUDI - Vallée de la Vésubie

Programme identique au MERCREDI. Dans le premier rapide des défilés de Lantosque, Flore ouvre pour Sébastien. Elle commet une faute de trajectoire, se retrouve sur le toit, esquimaute. Sébastien l’évite. Marc nous a gratifié sur le troisième parcours de ce qu’il ne fallait pas faire en termes de sécu kayak. Sketch de Nicolas, Max et Cyril qui décident de se mettre en vrac en même temps juste à côté du siphon de l’Apocalypse…Cyril qui déclarait au départ : « si c’est cette difficulté, ça va être un sans faute pour ma part»…Râté

Bivouac :
au niveau du pont de Gémion dans la vallée de la Roya


7ème jour : VENDREDI - Vallée de la Roya

Météo : beau et quasiment chaud

La Roya : Parcours P1 : Fontan - fin des gorges de Saorge

  • Type de rivière : Alpin a tendance Cévenole
  • Difficulté : classe 4
  • Longueur : 5Km
  • Niveau d’eau : inconnu mais bon !
  • Physiologie du parcours : succession de grilles
  • Remarques / Anecdotes : Eau cristalline. Attention présence d’un siphon au 2/3 du parcours. Une grosse ligne droite amène sous un pont, virage à droite. Le siphon apparait : deux blocs l’un sur l’autre, de l’eau s’engouffre dans les interstices. Tous sauf un (Jérôme) avons porté cette zone (ligne droite et le siphon)

Bivouac : au niveau du pont de Gémion (vallée de la Roya). Dans la soirée, nous sommes montés visiter le village de Saorge. Magnifique petit village perché et accroché sur un flanc de montagne, dominant la vallée de la Roya. Le village épouse la montagne et forme une sorte de cirque gallo-romain. Village aux ruelles étroites, pavé grossièrement, empli de charme et d’histoire. Très belle escale. Nous avons mangé dans un restaurant aux spécialités Italiennes, tenu par un ancien kayakiste Italien (le monde est petit !). De retour au campement, dans un objectif avoué d’alléger le chargement du retour, certaines personnes termineront quelques bouteilles autour d’un feu nocturne sous une pluie parfois abondante. De fait la nuit aura été ponctuée d’éclats de rire, de discussions hautement philosophiques et d’un combat de Judo entre un humain et une toile de tente inoffensive.


8ème jour : SAMEDI - Vallée de la Roya

Programme identique au VENDREDI

Au réveil, nous rencontrèrent Ahmed. Un réfugié politique provenant du Soudan. Son histoire émouvante, impose le respect et nous a fait relativiser sur nos petits problèmes quotidiens de français.

Les prédictions du début de la semaine se sont avérées vrai …. Nous avons perdu environ 50% du niveau d’eau dans la Roya en comparaison de la veille (satané barrage). Le rapide au niveau du bivouac, une étroiture, semble bien calme avec ce niveau d’eau. Pas grave, cela a permis de faire des exercices dans les rapides (navigation en cascades dans les grilles) … Dur dur de faire ces exercices techniques en fin de stage. S’en est trop pour Nicolas, qui arrête après quelques rapides, quelques navigations en cascade. La navigation en cascade a valu quelques figures réussies (passage sous un arbre avec jeté de pagaie au-dessus … la réception fut fatale pour Guillaume. Un esquimo et c’est reparti)

La navigation faite, un repas improvisé sur le bord de la rivière dans l’estomac, le groupe se divise en deux :

  • Flore, Blaise, Jullien, Seb partent sur l’Ubaye pour le dimanche (une ultime étape).
  • Les autres satisfaits, contents, mais un peu fatigués rentrent sur Lyon.

Le retour dans le camion sur Lyon qui fut ralenti rapidement au passage du péage d’autoroute de la turbie par un bouchon. Stéphane (expert dans la conduite du camion) a su s’extirper de cet enfer … au prix d’une heure de perdue. Le camion est arrivé sur Lyon vers minuit. Un premier arrêt au club de Villeurbanne, où Jérôme nous attendait (malin, pour son itinéraire de retour, il a choisi d’éviter le péage de la turbie). Déchargement des kayaks CKTSV, des caisses de la remorque et du camion, Un deuxième arrêt au club de Décines (déchargement du reste)

9ème jour : DIMANCHE - Vallée de L’Ubaye

Repos pour certains, l’Ubaye (30m3) / Ex infrans et classique pour les autres (avec un bain école de Blaise … dans le rapide de la dent de requin : beau stop à coté du rappel, bravo !)

En résumé :

  • Une semaine qui est passée trop vite à la vue de la qualité des rivières, des émotions vécues et des sensations ressenties.
  • Une semaine de bivouac avec des lieux au top, agréables … posés au bord de l’eau
  • Des cadres naturels magnifiques,
  • Des rivières sportives, (qui ont endommagé certains bateaux)
  • Une très bonne ambiance dans le groupe

Quelques chiffres :

  • 9 jours de kayak consécutifs
  • Un trip d’environ 1400Km,
  • 6 rivières différentes,
  • 2 navigations voir 3 par jour
  • De la Cl 2,3,4 et 5 mais principalement du 4


Un grand et sincère merci à Blaise